Melbourne-From a Frenchy’s point of view

My friend Tifany moved to Australia from Bordeaux, France.  Read her story on how she adapted to life in Melbourne as school teacher. [English and French version].

Ma vie a Melbourne

« Un étranger qui vient dans le nord pleure deux fois : quand il arrive et quand il repart. » – Bienvenue chez les Ch’tis !

Personnellement, je ne suis jamais allée dans le nord ( il y fait trop froid :-s ), mais cette expression s’applique tout de même à moi ! En effet, Melbourne est un peu comme notre nord français ( il y fait plus froid qu’ailleurs, après la Tasmanie), mais ce n’est pas pour cette raison que l’on pleure avant d’y arriver. Partir à l’autre bout du monde est une expérience extraordinaire, mais cela demande un courage énorme. Cela faisait plusieurs années que j’y pensais : partir en Australie, où il fait toujours beau, où tout le monde est toujours bronzé, mais je voulais surtout y aller parce que je suis curieuse et aventureuse !

C’est donc le 24 janvier, après quelques difficultés à obtenir mon visa à temps, et avec un pincement au cœur que j’ai décollé pour Melbourne. Le voyage a duré environ 24 heures et était très fatiguant, mais j’étais tellement excitée d’arriver dans ce nouveau pays et de commencer une nouvelle vie que j’en ai oublié la fatigue. J’ai attéri tard le soir et suis allée me coucher après être arrivée à l’auberge, mais je n’ai pas beaucoup dormi  tellement j’étais excitée à l’idée de visiter ce nouveau pays.  Je me suis rapidement fait des amis à l’auberge, des amis que j’ai continué à voir, même après avoir quitté l’auberge. Je pense que mon arrivée en Australie n’était pas stressante car j’avais déjà trouvé un travail avant d’arriver à Melbourne, cela enlevait donc la pression financière ! Je n’ai eu aucune difficulté à trouver une colocation (c’est beaucoup plus facile qu’en France), et mes colocs étaient plutôt sympas et m’ont présenté d’autres personnes !

Tout s’est très bien passé, peut être trop bien passé, jusqu’en juillet quand mes colocs et moi avons du libérer la maison.  En effet, j’ai trouvé une autre colocation, avec des colocs géniaux mais qui restaient dans leurs coins, et à ce moment là, je me suis vraiment sentie seule ! Mes amis que j’avais rencontrés quand j’étais arrivée étaient tous soit de retour dans leurs pays ou, ailleurs en Australie et mes anciens colocataires ne me donnaient plus de nouvelles… Ca a été un véritable obstacle mais j’ai réussi à le surmonter ! En effet, j’ai commencé à faire du bénévolat, ce qui m’a permis de rencontrer des personnes, mais surtout, je me suis inscrite sur Meetup, qui est un site très utile pour rencontrer des personnes avec les mêmes centres d’intéréts ! J’ai donc rencontré des gens extras, mais cela n’a pas été si facile.
Une autre difficulté que j’ai eue, était de m’adapter à la nourriture…et oui, j’ai bien grossi en Australie et ca joue pas mal sur le moral aussi, mais cela m’a permis de me mettre au sport ! Moi qui ne faisais jamais de sport, j’ai bien changé… Finalement, je n’ai pas eu tellement de difficulté à m’adapter à ma vie dans ce nouveau pays, j’ai eu des hauts et des bas, mais j’en aurais eu aussi en France.
Cette expérience m’a en tout cas était très bénéfique : d’une part, j’ai amélioré mon anglais, et d’autre part,  d’un point de vue caractériel, j’ai muri, pris de l’assurance et j’ai réalisé que rien n’était impossible.

Cela m’a pris environ un an pour prendre mes marques, mais maintenant que je les ai, je veux les garder ! Ce n’est donc pas demain que je vais partir !!!

I moved to Melbourne in January ! Pretty scary to go on the other side of the planet by yourself, without knowing anyone over there…But I had been thinking about it for a while, and this is a great adventure I would have regretted if I had not done it! So, it is on the 24th January that I left France, for what should have been one year. I found the job while I was at uni, I submitted an application to an organisation in charge of an exchange program and was part of the 25 persons selected to come and teach in Australia which made the preparation for the trip less stressful. I landed 24 hours later and was so excited to visit this new country that I barely slept that night! I quickly met great people in the hostel, and I continued to meet with them, even after having left the hostel!


One week after the landing, I started my job. I loved it, meeting my colleagues, visiting my workplace, getting acquainted with the Victorian school system. I was pretty busy as I had to find an accommodation as well. Finding an accommodation is different here in Australia, and much easier than in France, but much more expensive! I found a house after 2 inspections, with two housemates who seemed great! I met their friends and was not alone at all, and I adapted rather quickly to my new life in Australia.


In July, I had to move house and separated from the other housemates. This was a difficult moment as I was alone! My new housemates had their friends and were not mingling that easily, my friends I met when I first arrived were either back in their country or in another city, and my previous housemates seemed to have forgotten me, so I decided to do some volunteering to meet people. But it is not that easy to meet people when you are not staying in a backpacker… So I signed up for Meetup, and met great people!


Another difficulty I had was to get used to the food! It might seem stupid, but I have put on weight a lot, and this is rather depressing to see your body changing like that.  But a bad thing leads to a good one: I started exercising (which is surprising as I have never been very active!).


This adventure has been very beneficial for me : I have gained some maturity, I stopped smoking, I became active, I visited amazing places, I learned more culture and languages, I developed my teaching skills and I volunteered. And even if it took me time to settle in, I am now really happy in this new life, and like Philippe Abrams in Bienvenue chez les ch’tis!, I want to stay. 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s